La chapelle

La Chapelle Nord est plus récente que la nef, probablement du XVIe siècle, construite en même temps que les deux travées de chœur.

Les fuites dans sa toiture ont provoqué un déversement de son mur extérieur et donc l’écartement de sa voûte.

La mise en place de son actuel retable au XVIIIe siècle masque son ancien autel en pierre.

L’humidité omniprésente dans cette partie a détruit les soubassements du retable et des bancs.

Le plomb des vitraux polychromes anciens est décomposé lui aussi, provoquant la chute des éléments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *